Il était une fois une Levana de province qui, au hasard de ses pérégrinations forumesques, en avait lu trop ou pas assez. Auriez-vous en ce temps évoqué Etro, MPG, voire Lutens dans la capitale de la Bourgogne que vous en auriez été pour vos frais. La pauvre Levana se lamentait donc, tordant ses pauvres doigts sur son clavier, les yeux fixés sur des flacons abstraits navigant dans l'éther numérique. Un jour, à bout de forces, elle lança sa plainte sur Amabilia; qui, mais qui donc pourrait la conduire vers le divin univers d'Etro, d'autant plus magnifique à ses yeux qu'inaccessible? Et que croyez-vous qu'il arrivât?
Une fée étrange qui répondit. Oh! Elle ne savait pas alors qu'il s'agissait d'une fée... Non, elle pensa avoir affaire à une forumeuse très obligeante. La fée proposa donc à Levana de passer chez elle l'après-midi même, vivant elle-même non loin de Dijon. Sitôt dit, sitôt fait! Levana tourna la clef de contact et hop!
Elle crut d'abord qu'elle s'était fourvoyée, rebroussa chemin, chercha, tourna encore, mais c'était bien là. Elle franchit une grille monumentale, emprunta une allée bordée d'arbres centenaires. Au fond, une cour carrée bordée de caisses à orangers, une bâtisse de pierre blanche aux reflets dorés, un escalier double. Levana, bien hésitante, monta doucement les degrés. Elle allait arriver à la dernière marche lorsque la porte de bois s'ouvrit dans un éclat de rire. Deux femmes la contemplaient en riant. Une blonde aux cheveux cascadant, jeune, ronde et magnifique, avec les plus beaux yeux du monde dont elle se rendit compte plus tard qu'ils étaient bleu foncé. La peau laiteuse, le sourire facile, des fossettes plein les joues et un accent italien qui donna à ses paroles l'allure d'une formule magique "Entrez, Levana, nous vous attendions".
Une brune (et c'était elle la fée), ne dit rien tout d'abord. Dès que la visiteuse fut assise dans un canapé de cuir blanc, elle fit les présentations "Leonora, mon amie, et moi Wanda!".
C'est ainsi que Levana fit ses premiers pas dans le monde étrange d'Angeparminous.
La bâtisse ancienne abritait un décor ultra moderne où le design régnait en maître. Le café était italien, le service à café extravagant, l'armoire à parfums inouïe. La maîtresse des lieux, fine, délicat, pelotonnée dans le grand canapé blanc possédait une visage triangulaire au teint pâle orné d'un regard vert intense. Un maquillage affirmé, un charme fou.
Levana avait appris de la vie à respecter les personnes plus que l'argent, c'est pourquoi elle se sentit rapidement à l'aise.
Alors, elle entra sur la pointe des pieds dans le monde d'Etro, ce qui n'était que le début de son voyage au pays des confidentiels.
Lorsque Levana fut de retour chez elle, elle trouva un drôle de message sur son répondeur. Une voix entrecoupée de rires lui disait d'aller fouiller son coffre. Dans le coffre, un sac. Dans le sac, cinq flacons rectangulaires, cinq flacons de potion magique made in Italy. Ceux qu'elle avait élus lors des essais de l'après-midi.

Depuis, un miracle s'est produit et on peut trouver quelques parfums Etro aux Galeries Lafayettes de Dijon. Mais attention, pas de testeurs! Et pas toute la gamme, non plus, ça serait abuser. Je crains donc qu'ils n'y fassent qu'une brève apparition car qui s'offrira un parfum de 90 € sans l'avoir jamais senti? En outre, on ne les a pas rangés dans le rayon parfums, non non non, mais dans les "sent-bon". On y a relégué aussi les 3 Parfums d'Empire que l'on peut se procurer à Dijon (pour y trouver Cuir Ottoman et Iskander, il faudra de la patience, à mon avis). Et les Prince Jardinier. Le responsable du secteur parfums des Galeries Lafayettes de Dijon m'a tout bonnement l'air redoutable! Heuseusement pour moi, j'ai toute liberté de visiter à ma guise la parfumerie l'armoire aux parfums de Wanda.

Sur ce, je vous quitte, ma douche m'attend et je vais troquer mon gros pull à odeur de crottin du mercredi après-midi contre un doux cachemire camel fleurant bon le plus que séduisant Cuir Ottoman. Puis direction le canapé ou Aberlady m'attend sur son aiguille circulaire. Photo promise dès que fini (j'avance d'environ 1cm par jour, ne perdez pas la foi!)